Perturbations du sommeil allant souvent de pair avec les céphalées et migraines. Le manque de sommeil nuit clairement à l’efficacité de tout traitement et au maintien d’une bonne santé. Selon des spécialistes de l’American Council for Headache Education, près de la moitié des migraines surviennent durant la nuit, généralement entre 4h et 9h. Les principaux troubles du sommeil sont l’apnée du sommeil et l’insomnie. Parmi les autres, il y a les impatiences dans les jambes. Une des conséquences du manque de sommeil est l’endormissement excessif pendant le jour. La crispation des mâchoires est souvent associée aux troubles du sommeil. La psychothérapie cognitivo-behaviorale devrait être la première approche mais malheureusement plusieurs personnes utilisent plutôt des somnifères.

 

Référence : BRENT Lucas, DR WERNER Becker, DR LEROUX Elizabeth, Glossaire céphalée, migraine et traitements, 25 Août 2016