HÉMICRÂNIE PAROXYSTIQUE 

Rare type de céphalée chronique ou épisodique ressemblant à la céphalée de Horton, mais les crises sont plus courtes et plus fréquentes. Symptômes : douleur intense pulsatile, transperçante, ressentie généralement d’un seul côté du visage, à l’intérieur et autour de l’œil; rougeur et larmoiement de l’œil; enflure ou ptose (affaissement) de la paupière; congestion nasale. Alors que la céphalée de Horton touche davantage d’hommes que de femmes, l’hémicrânie paroxystique est plus fréquente chez la femme. Le médicament le plus efficace est l’indométhacine.

 

Référence : BRENT Lucas, DR WERNER Becker, DR LEROUX Elizabeth, Glossaire céphalée, migraine et traitements, 25 Août 2016