Type de céphalée souvent observé après un trauma à la tête. Selon les normes actuelles, le diagnostic de céphalée post-traumatique doit être posé dans les sept jours suivant la blessure. Il s’agit d’un diagnostic controversé car les symptômes ressemblent notamment à ceux de la migraine, de la céphalée de tension et de la névralgie occipitale. Si la céphalée persiste trois mois après la blessure, le diagnostic de céphalée post-traumatique semble alors plus évident.

 

Référence : BRENT Lucas, DR WERNER Becker, DR LEROUX Elizabeth, Glossaire céphalée, migraine et traitements, 25 Août 2016