Est-ce que la physiothérapie peut améliorer les migraines?

Publié par Migraine Canada • Le 24 janvier 2020


L’efficacité de la physiothérapie sur les migraines a été étudiée. L’étude de la physiothérapie n’est pas simple car il y a de multiples approches, le succès dépend beaucoup de la collaboration du patient, et il n’y a pas de placebo. Cependant, les études réalisées jusqu’à présent suggèrent que certaines approchent soient aussi efficaces que la médication préventive. La physiothérapie est appelée à prendre une place de plus en plus importante dans le traitement des céphalées.

La migraine est une maladie neurologique. Comment la physiothérapie peut-elle influencer la migraine?

Plusieurs mécanismes peuvent être évoqués:

  • Les douleurs du cou peuvent déclencher les migraines chez certaines personnes. Les systèmes douloureux de la tête et du cou sont reliés.
  • Le cou contient des muscles des ligaments, des articulations, des tendons. Toutes ces structures peuvent générer de la douleur. En retour, la douleur peut provoquer des tensions musculaires réflexes. Lorsque le muscle est contracté de façon persistante, il peut développer ce qu’on appelle des « points gâchettes ».
  • S’il y a une inflammation ou une douleur dans le cou, celle-ci peut influencer le cerveau et augmenter la fréquence des crises de migraines. Le cerveau étant plus irritable, les seuils douloureux s’abaissent, et la personne devient plus sensible à la douleur.

Certaines personnes migraineuses pourraient donc s’améliorer en travaillant le facteur cervical. Les mêmes principes s’appliquent à la mâchoire et aux muscles des yeux. Il ne faut pas oublier qu’il y a souvent plusieurs facteurs en jeu dans le casse-tête de la migraine.

Est-ce qu’il y a différentes approches en physiothérapie ?

Tout à fait. Compte tenu des différents mécanismes en jeu, plusieurs approches peuvent être considérées. En voici une liste:

Approche en physiothérapieObjectif
Thérapie manuelleÉvaluer en détail la zone de jonction entre la tête et le cou
Exercices thérapeutiquesRenforcer les muscles du cou et des épaules qui sont considérés comme une pierre angulaire dans le traitement des céphalées
Rééducation temporo-mandibulaireTravailler la mâchoire et ses muscles associés, traiter le bruxisme et les troubles de déglutition (avaler)
Approche crânienneEn observant les symptômes en provenance des structures associées au crâne, incluant les différents nerfs de la tête, trouver des solutions adaptées
Approche posturaleNormaliser la posture (étirements et exercices) afin de réduire certaines tensions musculaires
Rééducation oculo-motriceTravailler les dysfonctions musculaires associées aux mouvements des yeux (convergence)
Poncture par aiguille sècheDiminuer les tensions musculaires, notamment par une action sur les zones gâchettes
TENS (électrothérapie)Moduler électriquement les nerfs de la peau pour influencer les réseaux douloureux

Est-ce qu’une approche est meilleure qu’une autre ?

Les approches ont souvent été étudiées sans comparaison avec une autre approche. Les migraineux sont tous uniques et chaque personne va réagir différemment aux multiples approches thérapeutiques. La tendance actuelle suggère que la meilleure approche consiste en fait à maîtriser plusieurs de ces approches et à se concentrer sur le traitement des dysfonctions spécifiques qui ont été mises en évidence lors de l’évaluation.

Par exemple, un migraineux qui mentionne avoir régulièrement des crises migraineuses après avoir lu quelques pages d’un livre suggère de vérifier en détail sa posture de lecture, mais également les structures mises en tensions par ces postures, sans oublier de vérifier les mouvements des yeux. Une autre personne pourra décrire des douleurs à l’arrière de la tête dans certaines positions, et des exercices adaptés pourront être recommandés.

À quel point la physiothérapie doit être personnalisée ?

L’évaluation et le traitement doivent être personnalisés pour le traitement des céphalées, en particulier pour la migraine. Il n’y a pas de protocole standardisé. Différents aspects ont été jugés plus importants que d’autres par un regroupement international d’experts, mais il demeure que chaque migraineux est différent et une évaluation allant en détail pour chacun des aspects possibles d’évaluer serait trop volumineux. Le raisonnement clinique est donc très important pour que le physiothérapeute puisse juger des tests pertinents à considérer.

À quoi dois-je m’attendre d’une évaluation en physiothérapie pour la migraine ?

Il faut s’attendre à se faire observer, à faire une panoplie de mouvements du cou, du corps et des yeux, ainsi qu’à se faire toucher un peu partout dans la région de la tête, incluant l’intérieur de la bouche. Il est possible aussi de faire différents tests neurologiques et/ou vasculaires, en plus de poser des questions sur différents aspects de santé, la prise de médication, le sommeil, etc. Enfin, notons qu’il est souhaitable de ne pas être en crise aigüe lors de l’évaluation, lorsque possible, car ceci risque de restreindre la possibilité de faire certains tests.

Une fois l’évaluation complétée, différents traitements seront suggérés, incluant des exercices. Pour en savoir davantage à ce sujet, lisez notre article! Quel est l’impact de la posture sur la migraine ?

Références

[1] Luedtke K, Allers A, Schulte LH, May A. Efficacy of interventions used by physiotherapists for patients with headache and migraine-systematic review and meta-analysis. Cephalagia 2016;36:474-92.

[2] Luedtke K, Boissonnault W, Caspersen, et al. International consensus on the most useful physical examination tests used by physiotherapists for patients with headache: A Delphi study. Man Ther 2016;23:17-24

[3] Fernandez-de-las-Penas C, Chaitow L, Schoenen J. Multidisciplinary Management of Migraine. 2013; Jones & Bartlett Learning.

[4] von Piekartz H. Craniofacial Pain: Neuromusculoskeletal Assessment, Treatment and Management. 2007; Butterworth-Heinemann.

To read the original article in English, see: Can physiotherapy improve migraine?


Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

X