Merci docteur Neil Raskin !

Le docteur Neil Raskin est un pionnier dans le domaine de la migraine. Âgé de 83 ans, il exerce encore son métier à San Francisco. C’est lui qui a mis au point le fameux « protocole Raskin » avec la DHE, qui a aidé un si grand nombre de patients. Il a également décrit quatre types de céphalées particulières. Les connaissez-vous?

 

Céphalée hypnique. Cette céphalée survient uniquement durant le sommeil. La personne atteinte tend à sortir de son lit et à faire les cent pas. Elle dure habituellement une à deux heures, et finit par s’atténuer. Fait intéressant, il est possible de la traiter en prenant de la caféine avant le coucher. Parmi les autres options (sous réserve de l’approbation d’un professionnel de la santé), mentionnons l’indométacine et le lithium.

(Lien en anglais) https://www.migrainetrust.org/about-migraine/types-of-migraine/other-headache-disorders/hypnic-headache/

 

Céphalée causée par l’ingestion de froid (ou céphalée de la crème glacée). Avez-vous déjà ressenti une douleur intense après avoir avalé trop de crème glacée ou de barbotine? Selon une étude réalisée à Taïwan, 40 % des adolescents ont vécu cette expérience. La sensibilité à la céphalée causée par l’ingestion de froid a été associée aux migraines, avec lesquelles elle partage certains liens de parenté. L’hypothèse avancée est que la stimulation par le froid du palais et de la gorge déclenche une réponse excessive dans la matrice du cerveau responsable de la douleur.

(Lien en anglais) https://www.youtube.com/watch?v=tAVex80jEkI

 

Céphalée en coup de poignard idiopathique (ou céphalée du pic à glace). Avez-vous déjà éprouvé la sensation d’une pointe aiguisée qui pénètre votre crâne durant un court instant? Puis de voir cette douleur surgir à un autre endroit sans avertissement? Plutôt angoissant, n’est-ce pas? Ce type particulier de douleur est également associé aux migraines et est habituellement bénin. La fréquence varie énormément, mais elle peut augmenter en périodes de stress.

(Lien en anglais) https://americanmigrainefoundation.org/understanding-migraine/ice-pick-headaches/

 

Céphalée du hot-dog. Il ne s’agit pas d’un réel type de céphalée, mais plutôt d’un déclencheur. Les nitrites présents dans les saucisses industrielles peuvent déclencher des migraines chez certaines personnes. Le docteur Raskin s’est intéressé de près aux déclencheurs chimiques des migraines, et il a également attiré notre attention sur la tyramine, l’alcool et le glutamate monosodique. Nous savons aujourd’hui que les déclencheurs dans les aliments ne sont pas universels, mais qu’ils peuvent être très pertinents pour un sous-groupe particulier de patients.

 

Qu’est-ce que la DHE? La DHE, ou dihydroergotamine, est un médicament qui agit sur les récepteurs de la sérotonine. Sur le plan chimique, c’est une cousine des triptans. La DHE a la particularité intéressante de ne pas entraîner des céphalées médicamenteuses. Elle est utilisée sous forme injectable (intraveineuse et sous-cutanée) pour traiter des migraines réfractaires (p. ex., dans les services des urgences) et pour atténuer les symptômes d’un sevrage médicamenteux. La DHE est toujours utilisée de nos jours, mais sa disponibilité demeure incertaine et est sujette à des retards de commande.

Jetez un œil à notre guide d’injection de DHE à l’adresse suivante : https://migrainequebec.com/wp-content/uploads/2017/03/DHE_guide_fr.pdf

Nous tenons à remercier le docteur Raskin pour son importante contribution à la recherche.

IMPORTANT : Tout nouveau mal de tête peut être le signe d’une maladie grave. Si un mal de tête vous inquiète, obtenez un avis médical.