Jusqu’à maintenant, je ne recommandais pas l’acupuncture à mes patients. Cependant, mon opinion va peut-être changer! lisez pourquoi.

Au sujet de l’acupuncture, ma perception était la suivante: l’acupuncture peut aider les patients à diminuer leur nombre de migraines, mais la «vraie» acupuncture n’est pas plus efficace que l’acupuncture dite «placebo». C’est à dire que, peu importe où on place les aiguilles (en respectant ou non le fameux concept des méridiens énergétiques qui structure l’acupuncture chinoise), les résultats sont les mêmes. Je trouvais donc peu justifié d’encourager mes patients à payer pour un traitement «placebo».

Mais voici que mon opinion est remise en question. Le groupe Cochrane réalise des analyses très complètes des données disponibles en médecine. Quel individu prendrait le temps de synthétiser les résultats de, disons, 80 études sur un sujet? Ce sont des heures et des heures de lecture! Ce groupe le fait pour nous. Il combine les résultats des études pour donner des résultats plus «généraux», et prend aussi en compte la qualité des études.

Bref, revenons-en à l’acupuncture.

Pour la migraine, 22 études sont disponibles. Que peut-on conclure?

Rappelons d’abord que lorsqu’on regarde les résultats d’un traitement pour la migraine, on se base souvent sur un critère: la diminution de 50% en fréquence. Ceci veut dire que quelqu’un qui a 10 jours par mois de migraine et qui passe à 5 jours par mois est un «répondeur à 50%». Mais si la fréquence de base est de 6 par mois, alors passer à 3 par mois est suffisant. En migraine, on ne s’attend jamais à une guérison! 

Quels effets produit l’acupuncture chez des migraineux?

 

Taux de répondeurs à 50%

Total de 22 études révisées et combinées

 

Acupuncture

Comparateur

5 études: aucun traitement spécifique

41%

17%

12 études: acupuncture «sham» ou aiguille placebo

50%

41%

5 études: traitement préventif médicamenteux

57%

46%

 

La conclusion des auteurs:

Une personne a 6 jours de migraine par mois en moyenne:

Si elle est suivie sans traitement: 5 jours

Si elle utilise l’acupuncture placebo ou un médicament: 4 jours

Si elle utilise la vraie acupuncture: 3,5 jours

Quelques commentaires:

1. L’acupuncture est sécuritaire. Elle peut être utilisée durant la grossesse.

2. L’acupuncture a peu d’effets secondaires, alors que les médicaments sont souvent abandonnés en raison d’effets secondaires.

3. L’effet placebo est très important en médecine de la douleur. C’est un effet réel, et plus important avec les aiguilles qu’avec les pilules.

4. Les études sur l’acupuncture ont été faites surtout en migraine épisodique peu sévère (moyenne de 6 jours par mois). Les résultats ne s’appliquent pas nécessairement aux personnes avec des formes plus sévères de migraine.

5. Ceci dit il existe quelques études en migraine chronique qui suggèrent que l’acupuncture est égale ou supérieur au topiramate/topamax (Yang, 2011).

6. Il est difficile pour un médecin de recommander un acupuncteur compétent puisque nous ne sommes pas formés dans ce domaine.

7. L’acupuncture a un coût. Les traitements doivent être répétés. Cependant, il arrive qu’une amélioration persiste des mois après les traitements. Une amélioration initiale peut aider la personne à faire des changements dans ses habitudes de vie et diminue aussi le niveau de stress.  

8. Nous ne savons pas encore quel type de migraineux a le plus de chance de s’améliorer avec l’acupuncture. Par exemple, est-ce que quelqu’un avec des tensions musculaires va mieux répondre?

9. Les personnes qui ont participé aux études étaient probablement intéressées par ces traitements, ce qui peut avoir biaisé les résultats et augmenté l’effet placebo (attentes positives).

10. En conclusion, l’acupuncture fait partie des traitement reconnus pour la migraine, et il revient à chacun de décider de l’essayer ou non!

 

Et vous? Avez-vous essayé l’acupuncture? Quelle a été votre expérience?

Dr Elizabeth Leroux, neurologue, décembre 2016

 

Références:

1.         Coeytaux RR, Befus D. Role of Acupuncture in the Treatment or Prevention of Migraine, Tension-Type Headache, or Chronic Headache Disorders. Headache. 2016;56(7):1238-40.

2.         Linde K, Allais G, Brinkhaus B, Fei Y, Mehring M, Vertosick EA, et al. Acupuncture for the prevention of episodic migraine. Cochrane Database Syst Rev. 2016(6):Cd001218.

3.         Yang CP, Chang MH, Liu PE, Li TC, Hsieh CL, Hwang KL, et al. Acupuncture versus topiramate in chronic migraine prophylaxis: a randomized clinical trial. Cephalalgia. 2011;31(15):1510-21.

4.         Yang Y, Que Q, Ye X, Zheng G. Verum versus sham manual acupuncture for migraine: a systematic review of randomised controlled trials. Acupunct Med. 2016;34(2):76-83.