Voyez le texte original sous format PDF à partir de notre bibliothèque : Le Botox pour la migraine: pratico-pratique

Le Botox pour la migraine: pratico-pratique

Questions fréquentes, réponses utiles

par www.migrainequebec.com Est-ce que le Botox est un traitement

reconnu de la migraine chronique?

Le Botox est le seul traitement approuvé par Santé Canada spéci7iquement pour la migraine chronique. Au Québec la RAMQ et les assureurs exigent cependant un échec ou une intolérance à 2 voire 3 médicaments préventifs avant de rembourser le Botox.

Quelles sont mes chances de m’améliorer avec le Botox?

On estime que 50% des patients tentant le Botox seront améliorés de 50% ou plus sur la fréquence et l’intensité des crises. Le béné7ice du Botox a tendance à se préciser avec le temps. Des études ont aussi montré des avantages sur l’humeur et la qualité de vie.

Si le premier traitement ne fonctionne pas, est-ce que j’aurai un deuxième traitement? Il est bien démontré que certaines personnes doivent recevoir jusqu’à 3 traitements de Botox avant de constater un béné7ice clair. Aussi, on fait toujours au moins 2 traitements, et souvent un 3e. Ceci est à discuter avec votre médecin. Il est important de remplir un calendrier de crise pour faire le suivi de votre progression.

Est-il possible d’être allergique au Botox?

Tout est possible dans le monde de la médecine. Ceci dit, les allergies au Botox sont extrêmement rares. Si vous notez des symptômes allergiques, parlez-en à votre médecin.

Quels sont les effets secondaires du Botox?

1. Douleur au site des injections. Certaines personnes sont plus sensibles que d’autres. Si vous avez beaucoup de douleur après les injections, parlez-en au médecin.

2. Changement de l’expression du visage. Il arrive qu’une paupière devienne plus basse ou qu’un sourcil remonte. Pas de panique, les effets du Botox sont toujours réversibles. Prenez une photo de vous pour la montrer au médecin qui adaptera la technique d’injection à la séance suivante.

3. Faiblesse du cou, des épaules, tête tombante. Ceci peut se produire surtout chez les personnes très minces. Encore une fois ces effets sont réversibles mais dans certains cas il faut faire de la physio une fois l’effet du Botox terminé. Rapportez toute faiblesse à votre médecin. Le protocole doit être ajusté.

INFORMEZ-VOUS, PRENEZ LE CONTRÔLE!

www.migrainequebec.com

BFUELULIELTLEINT D’INVFOESRTMISASTEMIOENTNNO°231

APURTINOTMENMEPS2200176

Puis-je traiter mes crises le jour du traitement de Botox?

Oui. Vous pouvez traiter comme d’habitude. Il est d’ailleurs préférable de traiter pour que les injections soient mieux tolérées.

Y’a-t-il des choses que je ne peux pas faire le jour du traitement?

Il est déconseillé de teindre ses cheveux la veille ou les 2 jours suivant le traitement.
Il ne faut pas porter de casque serré 48h après le traitement (pour éviter que le Botox ne soit poussé trop bas sur le front et cause des effets visibles).

Certains patients peuvent ressentir des douleurs 48-72h après les injections, il est raisonnable de ne pas plani7ier d’activité intense ou sportive.

Dois-je prévoir des choses particulières avant mon traitement?

Si c’est le premier traitement, il est préférable d’être accompagné.
Portez un chandail extensible, ouvert sur le cou, ou une camisole sous votre chemise. Évitez les cols roulés et chandails au ras du cou. Ceci facilite les injections. Si vos cheveux sont longs, apportez de quoi les attacher. Apportez la liste de vos médicaments et votre calendrier de crise.

Si vous avez des questions, notez les pour ne pas les oublier.

Si je suis malade, dois-je venir quand même?

Si vous avez une infection mineure ou un rhume, vous pouvez recevoir les injections.
Si vous faites de la 7ièvre, que vous vous sentez très malade, ou que vous n’avez pas de diagnostic pour des symptômes inquiétants, alors il faut repousser les injections.

Si le Botox m’aide, est-ce que je vais en recevoir toute ma vie?

Si vous recevez du Botox c’est que vous souffrez de migraine chronique. Si le Botox diminue la fréquence et l’intensité de vos crises, alors il est préférable, pour votre qualité de vie, de le continuer aux 3 mois. Ceci dit, il arrive qu’après plusieurs mois de stabilité, on puisse espacer les traitements, par exemple aux 4 mois. Si les crises restent peu fréquentes, on peut alors cesser le Botox. Dans certains cas, le cercle vicieux de la migraine chronique peut être réversible.

Pourrai-je arrêter mes autres traitements préventifs si le Botox fonctionne?

Si vous répondez de façon très claire au Botox et que vous redescendez votre fréquence à 4-6/30, alors il sera possible de rediscuter de vos médicaments. Ceci dit, il ne faut rien brusquer pour éviter une reprise des crises. Tout changement de médicament doit être discuté avec votre médecin.

INFORMEZ-VOUS, PRENEZ LE CONTRÔLE!

www.migrainequebec.com