Article gracieuseté de Migraine.com, affiché sur leur site par Otesa Miles – novembre 2010. Cet article a été traduit de l’anglais avec l’autorisation expresse et ne peut être copié ou reproduit sans l’autorisation écrite de Migraine.com/Health Union LLC.

La rétroaction biologique (aussi connue sous l’appellation anglaise biofeedback) mesure diverses fonctions de l’organisme pour aider les patients migraineux à apprendre à les contrôler.

La rétroaction biologique mesure habituellement :

  • la fréquence cardiaque,
  • la pression artérielle,
  • les ondes cérébrales,
  • la température de la peau,
  • la respiration,
  • la tension musculaire.

Des électrodes sont fixées sur le corps de la personne pour permettre de voir les mesures sur des écrans. Des thérapeutes spécialisés en rétroaction biologique montrent au participant comment modifier les fonctions de l’organisme, notamment la pression artérielle.

La rétroaction biologique est couramment utilisée pour traiter :

Dans quelques études, il a aussi été démontré que la rétroaction biologique est un remède naturel utile pour les personnes qui ont des migraines persistantes.

Comment la rétroaction biologique agit dans les cas de migraine
Comme dans le cas de nombreux remèdes contre la migraine, les chercheurs et les médecins ne sont pas certains de la manière dont la rétroaction biologique agit comme traitement naturel de la migraine. Certains d’entre eux qui étudient la rétroaction biologique croient qu’elle aide les patients à diminuer le stress, ce qui leur permet de mieux contrôler leur corps et de prévenir les migraines.
Certains médecins recommandent d’apprendre les techniques de rétroaction biologique lorsqu’aucune crise de migraine ne cause de mal de tête.

Études sur la rétroaction biologique dans des cas de migraine
Une étude allemande menée en 2007 combinait les résultats de 55 essais sur la rétroaction biologique dans des cas de migraine. L’étude a mis en évidence une diminution du nombre de crises de migraine et a permis de constater que cette diminution était le plus importante chez les patients qui avaient reçu une formation sur l’utilisation des techniques de rétroaction biologique à domicile.
Une autre étude combinant les résultats de 25 essais a permis d’établir que la rétroaction biologique prévenait les migraines aussi efficacement que les médicaments de prévention.

Qui ne doit pas recourir à la rétroaction biologique dans les cas de migraine
La rétroaction biologique est considérée comme étant sans danger. Comme aucun médicament, supplément ni produit ne pénètre dans l’organisme, aucun effet indésirable n’a été signalé.

Consultez votre médecin pour déterminer si les contractions musculaires réalisées pendant la rétroaction biologique peuvent aggraver toute affection préexistante.

Que vous preniez un médicament ou que vous contrôliez vos migraines naturellement, si vous êtes enceinte, vous devez consulter un médecin avant d’essayer la rétroaction biologique dans les cas de migraine.
Comme toujours, la meilleure source de conseils pour traiter la migraine est votre propre spécialiste de la migraine. Ces descriptions de remèdes naturels vous sont fournies uniquement à titre informatif. Vous ne devez entreprendre aucun traitement par un médicament ou un supplément sans consulter d’abord votre médecin. Encore une fois, ces renseignements ne doivent en aucun cas remplacer les conseils d’un médecin ni être pris à tort pour de tels conseils.

N.B.: Translated from English with express permission from the administrators of http://migraine.com/. To read the original English version of this article, please visit: http://migraine.com/migraine-treatment/natural-remedies/biofeedback/

N.B. : Traduit de l’anglais avec l’autorisation expresse des administrateurs du site Web http://migraine.com/

Sur le site de Migraine Québec :

Céphalée de tension et crise de migraine, comment faire la différence

Le cefaly: un traitement des migraines?