Prévalence de la migraine dans la population canadienne à domicile, par Pamela L. Ramage-Morin et Heather Gilmour.

Résumé:

À partir des données de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes de 2010 et 2011 et de l’Enquête sur les personnes ayant des problèmes neurologiques au Canada de 2011, le présent article fournit des renseignements concernant la migraine chez les personnes vivant dans les ménages privés. En 2010-2011, environ 8,3 % des Canadiens (2,7 millions) ont déclaré avoir reçu un diagnostic de migraine d’un professionnel de la santé. Les femmes étaient plus susceptibles que les hommes de déclarer en être atteintes : 11,8 % contre 4,7 %. La prévalence de la migraine était la plus forte chez les personnes dans la trentaine et la quarantaine : 17,0 % chez les femmes et 6,5 % chez les hommes. Comparativement aux estimations nationales, la prévalence de la migraine était plus faible au Québec (6,8 %) et plus élevée au Manitoba (9,5 %), en Nouvelle-Écosse (9,1 %) et en Ontario (8,8 %). Parmi les personnes ayant déclaré un diagnostic de migraine, 42 % prenaient des médicaments sur ordonnance pour ce problème, et 56 % ont engagé des frais non remboursés liés à un traitement médicamenteux. La migraine comportait un niveau élevé de comorbidité avec la dépression et touchait de nombreux aspects de la vie quotidienne, y compris les études, le travail, le sommeil et la conduite automobile