Étude prospective sur les effets de la duloxetine prophylaxis pour les migraines épisodiques subies par des personnes non-dépressives.
Par Young WB, Bradley KC, Anjum MW, Gebeline-Myers C pour la American Headache Society en 2013.

 

 

La réponse apportée via ce traitement est dans la même ligne que les méthodes de prévention habituelles pour les migraines. En fait, cette étude a été réalisé avec le concours de 22 patients, qui ont pris des doses de 110mg de duloxetine. La duloxetine est un antidépresseur qui agit sur la sérotonine et la norepinéphrine, deux hormones et neurotransmetteurs impliqués dans l’évolution du comportement et des émotions des individus.

Ces patients souffraient de migraines fréquentes (4 à 10 fois par jour et ce pendant au moins 15 jours par mois). Aux termes de cette étude il a été conclu que le traitement prophylactique de la migraine avec de hautes doses de duloxetine pourrait être efficace sur des personnes non-dépressives. Suite à la prise du médicament en test, 52% des patients ont indiqué une amélioration significative de leurs conditions de vie au cours de leurs phases migraineuses.

Dr Elizabeth Leroux, MD, FRCPC (spécialiste en médecine des céphalées)

Texte complet de l’étude disponible à l’adresse suivante : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24032526# .

 

Licence Creative Commons