En général, oui. Durant la grossesse, les niveaux d’oestrogène dans le sang sont très élevés et protègent contre les migraines. Voyez les chiffres!
  • 25% des migraineuses débuteront leurs migraines au premier trimestre de la grossesse.
  • 50% des migraineuses iront mieux au deuxième trimestre.
  • 80% de ces migraineuses iront mieux à un point tel où elles n’auront plus de crises au troisième trimestre.

Par contre, les migraineuses avec aura peuvent parfois s’attendre à ce que les migraines persistent tout au cours de la grossesse. Il arrive même qu’une première crise de migraine avec aura survienne durant une grossesse.Si la fin de la grossesse est souvent une bonne période, les premiers mois avec bébé sont souvent difficiles entre autres à cause de la baisse d’oestrogènes, du stress (quand même, c’est une adaptation) et du manque de sommeil qui peuvent déclencher des crises.

Dr Elizabeth Leroux, MD, FRCPC (spécialiste en médecine des céphalées)