Le petit mal de tête ordinaire est bien différent de la migraine. C’est un peu son contraire! Comment le différencier de la crise migraineuse?

 

Vous avez un mal de tête, que vous connaissez bien et qui revient de temps à autres:

  • léger à modéré, mais pas sévère, qui ne vous empêche pas de fonctionner;
  • des 2 côtés de la tête, en bandeau, qui serre ou qui presse le dessus du crâne, ou derrière les yeux;
  • vous n’avez PAS mal au coeur (des nausées);
  • la lumière ne vous dérange pas, ou peu, les sons ne vous dérangent pas, ou peu;
  • la douleur ne tape pas de façon rythmique comme le coeur (ou en coups de marteau);
  • le mal n’augmente pas si vous vous activez, si vous montez des marches, si vous forcez;
  • le mal dure quelques heures, il passe facilement et complètement avec des médications sans ordonnance.

Si vous répondez oui à ces questions, il est probable que vous ayez une céphalée de tension. Ce mal de tête est encore mal compris, moins bien compris que la migraine même. Jusqu’à 80% des gens auront ce genre de mal de tête dans leur vie. Lors de périodes de stress, le mal peut devenir plus fréquent. Certaines personnes ressentent des tensions dans le cou, et une impression de mâchoires serrées.

La céphalée de tension est un mal de tête primaire, c’est à dire qu’il est causé par une activation des zones du cerveau qui servent à interpréter la douleur SANS qu’il y ait une maladie ou une lésions du crâne, des sinus, des méninges, des dents, etc.

Si vous avez des crises qui vous empêchent de fonctionner, avec de la nausée et une sensibilité aux sons et à la lumière, il est plus probable que vous ayez des migraines.

Si vous avez un mal de tête INHABITUEL, PROGRESSIF ou BRUTAL, vous devez consulter un médecin, ce site ne suffit pas.

Dr Elizabeth Leroux