Santé Canada a approuvé l’utilisation du Botox pour le traitement de la migraine chronique à l’automne 2011. Cette approbation est basée sur 2 études scientifiques (appelées PREEMPT) montrant un bénéfice significatif du Botox par comparaison au placebo.

Le Botox (toxine botulinique purifiée) qui est utilisée depuis de nombreuses années pour les rides, mais aussi pour traiter la spasticité, la transpiration excessive, l’hémispasme facial, et la dystonie.

Cette toxine, injectée dans le muscle, entraîne une paralysie en bloquant la transmission neuromusculaire (plus exactement la relâche d’acétylcholine).

Attention ! Le Botox n’est pas à considérer pour tous les migraineux. La migraine chronique est la forme la plus sévère de la migraine. 1% de la population en souffre (ce qui fait tout de même près de 80 000 personnes au Québec). Ces personnes ont plus de 15 jours de maux de tête par mois depuis au moins 3 mois, dont 8 sont des crises migraineuses. Le Botox a été démontré inefficace pour le traitement de la migraine épisodique (quelques crises par mois).

Les médecins de famille ne sont pas tous familiers avec les critères de migraine chronique, qui sont assez récents. Il est suggéré de consulter un neurologue pour discuter d’un éventuel traitement avec le Botox.

Dr Elizabeth Leroux, MD, FRCPC, Neurologue, médecine des céphalées