Si vous êtes en surpoids, votre risque de développer des maux de tête chroniques est 3 fois plus élevé que si vous avez un poids santé.

Plusieurs études ont démontré une association entre le poids et les maux de tête (pas seulement la migraine): si on est en surpoids ou obèse, on a davantage de risque d’avoir des maux de tête fréquents. La cause de cette association n’est pas établie. Le métabolisme est très modifié par l’obésité, qui peut entre autres favoriser un état inflammatoire et des modifications hormonales.

Dans notre société, l’embonpoint et l’obésité sont fréquents. L’indice de masse coroporelle est un bon moyen de savoir si on a un poids santé. Un IMC entre 20 et 25 est considéré normal. Un IMC entre 25 et 30 signifie de l’embonpoint. En haut de 30, on parle d’obésité.

Plusieurs calculateurs d’IMC sont disponibles en ligne (sur le site de Passeport Santé par exemple).

Le but de cet article est de vous encourager à perdre du poids… même juste un petit peu. Plusieurs stratégies sont disponibles (en fait, beaucoup trop de stratégies et de régimes miracles), mais les conseils de base suivants sont sans doute appropriés:

  • Il n’y a pas de régime miracle… mais perdre du poids est possible sur une durée raisonnable (au moins 3 à 6 mois). Il s’agit de changer vos habitudes.
  • Pour perdre du poids, il faut consommer moins de calories que l’on en dépense (de 1500 à 1800 kcal par jour selon votre activité physique).
  • Tenir un journal alimentaire peut vous aider à mieux comprendre votre alimentation.
  • La combinaison avec l’exercice est importante… mais il ne faut pas se récompenser de ses séances d’exercice en mangeant. Un petit exercice régulier et plus important qu’une séance épuisante aux 2 semaines. You Tube offre de nombreux entraînements pour tous niveaux.
  • Une approche par psychothérapie peut aider si vous mangez pour combler un besoin ou gérer votre stress.
  • Le fait de boire de l’eau régulièrement favorise la perte de poids.
  • Se priver de nourriture n’est pas une bonne idée (on se jette sur la nourriture par la suite)… mais il faut ressentir la faim avant un repas.
  • Évitez de grignoter entre les repas.
  • L’alcool contient des calories!
  • Diminuer les féculents et augmenter les légumes et les protéines peut être une bonne approche.
  • Les portions de la société nord-américaines sont ridiculement grandes et influencent notre perception. Mangez la moitié de votre assiette au restaurant, emportez le reste!
  • Coupez les boissons gazeuses…même celles sans calorie, qui entretiennent le goût du sucré (de plus l’aspartame peut déclencher les migraines).

Commentaire de Dre Leroux: Pourquoi ne pas consulter une nutritioniste? Cela est un bon premier pas vers le contrôle de votre poids! Plusieurs livres existent aussi. Méfiez-vous de tous les régimes qui promettent une perte rapide et vous privent d’un groupe alimentaire en particulier. L’exercice physique devrait faire partie de tout régime.

Dr Elizabeth Leroux, MD, FRCPC, Neurologue, médecine des céphalées