Près de 7% des enfants ont des migraines (garçons et filles également). Souvent, la crise est facile à voir pour le parent: l’enfant est pâle, parfois cerné, il arrête de jouer et demande à se coucher ou à s’isoler. Évidemment, il peut se plaindre de mal de tête ou de nausée. La durée des crises des enfants est plus courte que celles des adultes. Parfois, en 2 heures c’est fini. Si les crises de votre enfant ressemblent à des migraines, parlez-en à votre pédiatre car des traitements existent. Certains enfants ont aussi des épisodes de vomissements abondants, de douleurs abdominales ou encore de vertiges sévères qui reviennent plusieurs fois par année. Ceux-ci sont considérés par les spécialistes comme des conditions apparentées à la migraine (ces syndromes se nomment: les vomissements cycliques, la migraine abdominale et les vertiges paroxystiques bénins).

Dr Elizabeth Leroux, MD, FRCPC, Neurologue, médecine des céphalées